La scolarisation des filles d'immigrés. Succès et orientations différentielles.

Résumé : Si les progrès de la scolarisation des filles sont indéniables, l'indifférenciation des sexes est loin d'être réalisée dans le domaine de l'orientation scolaire. En effet, les voies de la scolarisation restent encore largement sexuées et divisent les sexes selon un principe qui n'est pas sans préfigurer les divisions sexuées du marché du travail et sans rappeler les stéréotypes sociaux de sexe. La meilleure réussite scolaire des filles dans tous les milieux sociaux s'effectue au final en suivant une "reproduction paisible", des mécanismes de ségrégation par filières et spécialités.
Type de document :
Article dans une revue
Diversité. Ville Ecole Intégration, 2011, pp.166-172
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01396724
Contributeur : Administrateur Hal Nanterre <>
Soumis le : lundi 14 novembre 2016 - 18:38:32
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-01396724, version 1

Collections

Citation

Yaël Brinbaum, Laure Moguérou, Jean-Luc Primon. La scolarisation des filles d'immigrés. Succès et orientations différentielles.. Diversité. Ville Ecole Intégration, 2011, pp.166-172. 〈hal-01396724〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

204