Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Alcool et rugby : Anatomie d’une « déviance institutionnalisée »

Résumé : Comment expliquer la persistance dans l'univers du rugby d'une sous-culture encourageant la consommation excessive d'alcool, alors que celle-ci est socialement stigmatisée et contraire à l'hygiène de vie du sportif ? A partir d'observations réalisées dans le rugby amateur et professionnel et d'entretiens menés auprès de dirigeants, d'entraîneurs et de joueurs, nous appréhendons cette consommation d'alcool comme une déviance d'hyper - conformité, résultat d'un processus d'apprentissage conduisant à l'acceptation non critique des normes de convivialité et de masculinité de la sous-culture rugbystique, notamment lors de la troisième mi-temps. Outre qu'il confirme le caractère infondé de l'association entre pratique sportive et hygiène de vie saine, cet article souligne l'influence de la contextualisation culturelle et sociale de la déviance sur l'appréciation dont elle fait l'objet.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01468704
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Wednesday, February 15, 2017 - 4:43:10 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 9:58:23 AM

Identifiers

Citation

Christophe Bonnet, Yan Dalla Pria, Jean-Marc Chamot. Alcool et rugby : Anatomie d’une « déviance institutionnalisée ». Les cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, Éd. de l'Université de Liège, 2015, 107 (3), pp.319-340. ⟨10.3917/cips.107.0319⟩. ⟨hal-01468704⟩

Share

Metrics

Record views

418