Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les différences entre salariés du public et du privé après le tournant managérial des États en Europe

Résumé : Cet article revient sur les travaux abordant le clivage public-privé à l'échelle européenne, dans les années 1990-2000, en concentrant l'attention sur quatre pays : l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et la Suède. Au-delà des spécificités juridiques et historiques propres à chacun de ces pays, l'objectif ici est de mettre en lumière les différentes façons de prendre en compte l'importance du secteur d'emploi dans l'analyse des hiérarchies sociales. Dans de nombreuses recherches menées à un niveau national, l'opposition entre secteurs public et privé est une dimension importante qui gagne à être articulée à une analyse en termes de classes sociales. En dépit des réformes managériales des États en Europe, le fait de travailler au service de la collectivité induit encore aujourd'hui un ensemble de spécificités : un rapport particulier à l'État, à l'intérêt général ou encore à la chose publique, perceptible dans des pratiques culturelles, syndicales et politiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01505147
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Tuesday, April 11, 2017 - 9:20:59 AM
Last modification on : Tuesday, September 29, 2020 - 10:34:03 AM

Identifiers

Citation

Cédric Hugrée, Etienne Penissat, Alexis Spire. Les différences entre salariés du public et du privé après le tournant managérial des États en Europe. Revue française de sociologie, Presse de Sciences Po / Centre National de la Recherche Scientifique, 2015, 56 (1), pp.47-73. ⟨10.3917/rfs.561.0047⟩. ⟨hal-01505147⟩

Share

Metrics

Record views

511