Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Pour une sociologie des critiques postcoloniales : Tu Weiming et le néoconfucianisme nord-américain

Résumé : L'article propose une analyse sociologique des critiques postcoloniales formulées par des intellectuels arabes, indiens ou asiatiques. Partant du constat que la plupart de ces critiques émanent d'intellectuels résidant et travaillant en Occident (le plus souvent dans les universités américaines) il cherche à approfondir l'analyse des déterminations qui forment le cadre dans lequel s'élaborent ces pensées de rupture : à l'effet propre du déplacement ou de l'exil s'ajoute à la fois celui de disciplines et d'espaces académiques auxquels appartiennent ces intellectuels, ainsi que celui d'une histoire politique internationale plus générale. La pertinence de cette grille d'analyse qui cherche à rendre compte de productions intellectuelles en combinant trajectoires singulières, espaces de savoir et déterminations politiques globales, est mise à l'épreuve à partir du cas particulier de Tu Weiming, intellectuel sino-américain considéré comme l'un des représentants les plus importants du courant néo-confucéen.
Mots-clés : pas de mot-clé
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01505164
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Tuesday, April 11, 2017 - 9:21:13 AM
Last modification on : Thursday, July 30, 2020 - 3:37:21 AM

Identifiers

Citation

Thomas Brisson. Pour une sociologie des critiques postcoloniales : Tu Weiming et le néoconfucianisme nord-américain. Sociétés contemporaines, Presses de Sciences Po, 2014, 93 (1), pp.89-109. ⟨10.3917/soco.093.0089⟩. ⟨hal-01505164⟩

Share

Metrics

Record views

57