Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Médecin de première ligne dans un quartier populaire

Audrey Mariette 1 Laure Pitti 1
1 CSU - Cultures et sociétés urbaines
CRESPPA - Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris
Résumé : Dans les études en médecine, c'était très classique comme formation, comme mode de pensée, très normatif. Mais il y avait quand même une minorité qui était ouverte à ces problématiques : aller soigner les gens dans les quartiers populaires. Il y a eu plus tard une autre tendance, mais là, c'était une génération de jeunes qui ont plus été attirés par le profil à la Kouchner, d'un médecin qui va vers le Tiers-Monde et qui joue au médecin humaniste qui soigne les populations dans les pays en développement. Nous, on n'était pas là-dedans, c'était le mouvement d'avant, qui était d'aller vers les ouvriers, en fait, la démarche de 68 d'aller dans les quartiers difficiles et de faire une médecine différente, avec très vite un questionnement sur les pratiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01506851
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Wednesday, April 12, 2017 - 12:06:15 PM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01506851, version 1

Citation

Audrey Mariette, Laure Pitti. Médecin de première ligne dans un quartier populaire. Agone - Histoire, Politique et Sociologie, Agone, 2016, 58, pp.51-72. ⟨hal-01506851⟩

Share

Metrics

Record views

131