Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Du déracinement à la commercialisation de la nostalgie du Sud par les race records : le blues comme culture de survie

Keivan Djavadzadeh 1
1 LabToP - Laboratoire Théories du politique : pouvoir et relations sociales
CRESPPA - Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris
Résumé : Cet article porte sur la commercialisation de la nostalgie du Sud par les enregistrements de blues féminin des années 1920 (race records). Au tournant du siècle, un important mouvement de migration voit de nombreux Africains-Américains du Sud rural (en majorité des hommes) rejoindre le Nord urbain que la bourgeoisie noire présente comme un nouveau Jourdain. Le déclenchement de la Première Guerre mondiale accentue le phénomène : le flux d'immigrés européens cesse et les industriels du Nord n'ont d'autre choix que de démarcher et d'embaucher des Noirs du Sud dans leurs usines. Les espoirs sont néanmoins vite déçus et une crise identitaire frappe les migrants, stigmatisés car jugés inadaptés à la vie urbaine. Dans le même temps des femmes noires vont enregistrer le blues, entretenir la nostalgie du Sud et transmettre le souvenir de la migration. Si l'intégration des Noirs au modèle fordiste permit l'émergence d'un marché noir et la commercialisation du blues, j'affirme que c'est un besoin identitaire qui a rendu nécessaire le développement des race records~: contre le désespoir qu'aurait pu inspirer le déracinement, les migrants tirèrent un parti créatif de la nostalgie qui les aida à survivre dans un monde hostile.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01506921
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Wednesday, April 12, 2017 - 12:07:26 PM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:25 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Keivan Djavadzadeh. Du déracinement à la commercialisation de la nostalgie du Sud par les race records : le blues comme culture de survie. Volume ! La revue des musiques populaires, Editions Mélanie Seteun 2014, 11 (1), pp.115-129. ⟨10.4000/volume.4329⟩. ⟨hal-01506921⟩

Share

Metrics

Record views

126