Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La gestation pour autrui : pour une critique de la critique

Bertrand Guillarme 1
1 LabToP - Laboratoire Théories du politique : pouvoir et relations sociales
CRESPPA - Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris
Résumé : Les argumentaires des critiques de la Gestation pour autrui doivent également être soumis à la critique. À la différence des Etats-Unis, l'accent est mis en France sur les couples de même sexe, et c'est souvent sur le mode de l'évidence qu'on rejette le recours à la GPA. Mais pareille justification par la réprobation sociale ne saurait fonder la loi. Reste à discuter les critiques fondées sur l'intérêt de l'enfant, ou, au nom du féminisme, contre les illusions de la « propriété de soi » dans le « contrat sexuel », ou encore au refus d'un droit à la parenté. Aux critiques de la marchandisation (qui demanderaient à prendre en compte l'option de la gratuité dans la GPA), il ne s'agit pas tant d'opposer une liberté du marché qu'une liberté civile, en l'occurrence, la liberté de procréer: celle-ci procède de l'autonomie au sens rawlsien, et elle renvoie à l'équité, soit d'un égal droit à la liberté. Il en va donc du contrat social démocratique.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01506927
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Wednesday, April 12, 2017 - 12:07:33 PM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:25 AM

Identifiers

Citation

Bertrand Guillarme. La gestation pour autrui : pour une critique de la critique. Contemporary French Civilization, Liveropool University Press, 2014, 39 (3), pp.381-394. ⟨10.3828/cfc.2014.23⟩. ⟨hal-01506927⟩

Share

Metrics

Record views

316