Unions mixtes, genre et migration

Franck Temporal 1 Dorothée Serges 2
2 GTM - Genre, Travail, Mobilités
CRESPPA - Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris
Résumé : Cet article s’interroge sur les liens entre le type d’union contacté par les migrantes brésiliennes en Guyane – couple mixte ou non mixte – et la qualité de leur insertion économique et sociale. Les indicateurs de comparaison entre les deux groupes montrent un premier écart selon l’âge et la période d’arrivée, les motifs de migrations et la situation administrative depuis l’arrivée en Guyane. Les caractéristiques liées aux statuts socioprofessionnels des conjoints et les conditions de vie des Brésiliennes indiquent ensuite que les femmes en union mixte ont une meilleure position économique et sociale que celles en union non mixte. Enfin, pour les Brésiliennes en union mixte, l’installation en Guyane est moins pensée comme définitive, dans la perspective d’une amélioration de leurs conditions de vie.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01507046
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Wednesday, April 12, 2017 - 2:36:23 PM
Last modification on : Monday, September 2, 2019 - 5:14:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01507046, version 1

Collections

Citation

Franck Temporal, Dorothée Serges. Unions mixtes, genre et migration. Informations sociales, CNAF, 2014, 186, pp.49-57. ⟨hal-01507046⟩

Share

Metrics

Record views

96