Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

De l'abondance à l'absence de lois : le travailleur dans la législation chilienne au XIXe siècle

Résumé : Le discours indépendantiste au Chili a revêtu un caractère profondément moralisateur dont la législation chilienne se fit l’écho. Cet article aura pour objectif d’étudier comment les lois ont intégré la personne du travailleur du secteur public – aussi bien civil que militaire- et celle du travailleur du secteur privé. Il suffit de jeter un regard, même rapide, sur les lois chiliennes pour remarquer que si le travailleur du secteur public a fait l’objet d’une abondance de réglementation, le travailleur du secteur privé n’a pas été directement objet de lois au Chili au XIXe siècle. Ainsi, on évoquera la formation précoce d’une “fonction publique” au Chili et on montrera que le travailleur du privé, même s’il n’est pas directement objet de lois, n’est en aucun cas absent de la législation chilienne, dans laquelle il s’inscrit de façon détournée à travers d’autres sujets.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01543865
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Wednesday, June 21, 2017 - 11:31:39 AM
Last modification on : Tuesday, February 25, 2020 - 5:26:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01543865, version 1

Citation

Nathalie Jammet-Arias. De l'abondance à l'absence de lois : le travailleur dans la législation chilienne au XIXe siècle. Amérique Latine : Histoire et Mémoire. Les cahiers ALHIM, Le groupe de recherche Amérique Latine Histoire et Mémoire, 2014. ⟨hal-01543865⟩

Share

Metrics

Record views

98