Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le roman des origines : une fiction qui protège les enfants adoptés ?

Résumé : Les travaux concernant les impacts d'un traumatisme à long terme chez les enfants sont relativement récents. Ils viennent démontrer les effets des violences sur la construction psychique de la subjectivité. C'est avec une intention d'ouverture et de transversalité que cet ouvrage rend compte d'études sur le devenir des traumas d'enfance, c'est-à-dire des effets à moyen et long termes des violences sur les bébés, les enfants et les adolescents qui les ont vécues tout autant que sur ceux qui en sont les héritiers, que ce soit en lien avec leur histoire familiale ou avec l'histoire du pays d'où vient leur famille. L'intention de ce livre est d'identifier comment ces meurtrissures s'inscrivent dans les êtres en développement et surtout, comment les repérer, les consoler, les soigner, les transformer en savoir, en créativité. A partir de situations traumatiques actuelles ou passées différentes touchant bébés, enfants et adolescents, cet ouvrage donne ainsi des pistes en termes de prévention, soins et travail social. Ce livre se divise en trois grandes parties: la première fait le point sur ce que l'histoire nous enseigne, la seconde concerne l'état des connaissances et la dernière présente la clinique actuelle
Mots-clés : pas de mot-clé
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01550753
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Thursday, June 29, 2017 - 5:28:15 PM
Last modification on : Wednesday, September 16, 2020 - 5:00:39 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01550753, version 1

Citation

Claire Mestre, Aurélie Harf, Sara Skandrani, Marie-Rose Moro. Le roman des origines : une fiction qui protège les enfants adoptés ?. Moro, Marie-Rose and Asensi, Hélène and Feldman, Marion. Devenir des traumas d'enfance, La pensée sauvage, pp.213-227, 2014. ⟨hal-01550753⟩

Share

Metrics

Record views

93