Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le rêve d'autrui

Résumé : Pourquoi le rêve nous apparaît-il parfois plus important ou, tout au moins, aussi important que la pensée clairement assumée par notre « Je » vigile ? Si la psychanalyse et les neurosciences ont entièrement remodelé notre approche du rêve, sur quel fondement et par quels moyens les artistes plasticiens des temps passés nous donnent-ils une idée du rêve d’autrui là où les écrivains peinent à les suivre ? L’exposition « La Renaissance et le rêve » montre à quel point la Renaissance s’intéresse aux processus primaires du rêve et de l’imagination ; mais elle fait davantage : elle établit que la peinture est une métaphore du rêve et nous propose d’entrer, avec des œuvres différentes, dans le monde de la nuit, « semblable au vieux chaos », puis dans le monde du sommeil qui sépare l’endormi du reste de son environnement et le réduit à une chose immobile, soustraite à tout pouvoir locomoteur, et, enfin, dans le monde du rêve qui suggère à l’observateur une activité sensorielle et idéatoire rapportée à une « intériorité ».
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01551557
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Friday, June 30, 2017 - 12:29:11 PM
Last modification on : Wednesday, April 1, 2020 - 2:00:59 AM

Identifiers

Citation

Baldine Saint Girons. Le rêve d'autrui. Insistance, ERES, 2014, Art et psychanalyse, Janus à deux visages. Une même voie pour la création ? (9), pp.121-131. ⟨10.3917/insi.009.0121⟩. ⟨hal-01551557⟩

Share

Metrics

Record views

104