Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le centenaire de la Première Guerre mondiale en Russie : les expositions historiques et leurs publics

Résumé : En Russie, le centenaire de la Première Guerre mondiale a été organisé et financé par l'État. Pour la première fois depuis la fin de la guerre, la commémoration a été organisée à l'échelle nationale. Les pouvoirs publics ont tenté d'imposer une nouvelle interprétation ambivalente du rôle de la Russie dans la Première Guerre mondiale. La Russie est représentée à la fois comme une victime et comme un pays fort ayant une armée victorieuse. Le contexte contemporain du conflit ukrainien a contribué à accentuer des tendances déjà très présentes dans la politique culturelle russe ; l'anti-occidentalisme et le "patriotisme". Une étude sociologique a été menée en 2014 dans les musées pour comprendre dans quelle mesure le contexte commémoratif influence les activités de ces institutions et la perception des expositions par les visiteurs. La recherche a montré que la plupart des musées atténue le message idéologique de l'État en complexifiant la présentation de l'histoire de la guerre. Le rapport au passé et à la guerre chez les visiteurs est très influencé par les médias. En revanche, l'appréciation de chaque objet est toujours en lien avec leur expérience personnelle, leur histoire familiale et leurs lectures. In Russia the centenary of the First World War was state-organized and state-sponsored. This was the first official nation-scale commemoration ever since the end of that war. The ambition of the officials was to impose a new vision of the role of Russia in the War. Russia is ambivalently presented as a victim and as a victor. The conflict in the Ukraine contributed to accentuate anti-occidental, "patriotic'' and militaristic trends that had been already manifest in the cultural policy. A sociological research was conducted in museums in 2014 in order to understand, to what extent the commemorative context determined the activities of cultural institutions and the perception of the events by the public. The majority of museums' activities contributed to complexify the presentation of the war history and the message of the state. If the perception of the war history by the visitors is greatly influenced by mass-media, their appreciation of each museum exhibit is mediated much more by their personal experience.
Mots-clés : [No keyword]
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01564315
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Tuesday, July 18, 2017 - 4:31:08 PM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:13 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01564315, version 1

Citation

Sofia Tchouikina. Le centenaire de la Première Guerre mondiale en Russie : les expositions historiques et leurs publics. Matériaux pour l'histoire de notre temps, La Contemporaine, 2017, pp.40--49. ⟨hal-01564315⟩

Share

Metrics

Record views

60