Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le désir de ne pas traduire : quelques réflexions sur l'amour pour une langue étrangère

Résumé : Certains écrivains éprouvent, non le désir de traduire, mais le désir de ne pas traduire : ils choisissent de conserver des mots étrangers dans leur propre texte. À travers les exemples de Stendhal, d'Alfieri et de Proust, on étudie quelques modalités de ce rapport à la langue étrangère.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01611828
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Friday, October 6, 2017 - 12:46:34 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 9:40:36 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01611828, version 1

Citation

Karen Haddad. Le désir de ne pas traduire : quelques réflexions sur l'amour pour une langue étrangère. Loxias, CTEL (Centre Transdisciplinaire d'Epistémologie de la Littérature), 2010. ⟨hal-01611828⟩

Share

Metrics

Record views

68