Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Quand les Indiens dangereux deviennent des Indiens en danger

Résumé : Depuis plus de dix ans les Kakataibo, soutenus par deux ONG, plaident devant le gouvernement péruvien, pour la création de deux réserves territoriales en faveur des Indiens vivant en isolement. Ces derniers ont été identifiés comme étant des Kamano, des Indiens qui occupent une place singulière dans la cosmologie kakataibo. L'ambivalence de leur statut ontologique est dû au fait qu'ils ne se laissent pas voir, ce qui rend d'autant plus difficile la validation du projet territorial par le gouvernement. Cet article passe en revue l'évolution de la manière dont les Kakataibo perçoivent les Kamano, en confrontant deux images diamétralement opposées, chacune liée à une génération différente. Nous verrons aussi que la mise en place du projet territorial a permis aux Kakataibo de construire un réseau relationnel avec des agents étrangers qui ont joué un rôle important dans l'élaboration, non seulement du nouveau discours sur les Kamano, mais aussi de la visibilité ethnique du groupe. Il s'agira ici de saisir, à travers une approche pragmatique, les enjeux identitaires et culturels sous-jacents au projet des réserves.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01631991
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Thursday, November 9, 2017 - 6:04:46 PM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 3:39:43 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Magda Helena Dziubinska. Quand les Indiens dangereux deviennent des Indiens en danger. Civilisations - revue internationale d'Antropologie et de sciences humaines, Université Libre de Bruxelles 2014, pp.143--160. ⟨10.4000/civilisations.3722⟩. ⟨hal-01631991⟩

Share

Metrics

Record views

164