Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Effet de loupe : le porno japonais et l'accès à l'intime

Résumé : Dans le musée du Rokuharamitsu-ji à Kyôto, la statue du moine Kuya donne l'impression d'avoir les yeux fermés, aveugles au monde phénoménal. Certains visiteurs avertis s'accroupissent devant elle. Si, en les imitant, on scrute de près le visage sculpté, l'øeuvre s'anime. Logé sous le repli de la paupière, un øeil à la cornée de cristal (gyokugan kannyû) darde sur ceux qui entrent dans son champ un regard à l'effet de réalisme saisissant. Brusquement, Kuya vous regarde. Dans le cinéma pornographique japonais, l'échange intense est rendu possible suivant les mêmes règles : l'actrice est filmée avec un objectif en oeil de poisson, afin de reproduire artificiellement la vision en focale courte qui garantit l'accès à l'autre. L'effet de loupe créé l'illusion d'une grande proximité. Que déduire de ce procédé courant dans l'iconographie érotique japonaise ?
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01632149
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Thursday, November 9, 2017 - 6:40:41 PM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 10:46:15 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01632149, version 1

Citation

Agnès Giard. Effet de loupe : le porno japonais et l'accès à l'intime. Van der Kar, Julie and de Coninck, François and Desaive, Pierre-Yves. Weporn: le X et la génération Y :, La Lettre volée, pp.74--79, 2016, 978-2-87317-478-1. ⟨hal-01632149⟩

Share

Metrics

Record views

239