Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Penser et reconstruire sa sexualité après une tumeur testiculaire

Résumé : Depuis une trentaine d'années, l'oncologie connaît d'importantes avancées thérapeutiques. Le traitement d'une tumeur testiculaire (premier cancer chez l'homme jeune) en constitue probablement l'exemple-type~: cinq ans après le diagnostic, son taux de survie est supérieur à 95~%. En revanche, ses répercussions ne sont pas des moindres~: une ablation quasi-systématique du (des) testicule(s) atteint(s), une baisse plus ou moins temporaire de la libido et de la fertilité ou de possibles troubles de l'éjaculation. Bien que la question du pronostic vital soit presque écartée, les soignés sont néanmoins amenés à s'interroger sur leurs futures possibilités, capacités ou limites dans différentes sphères de la vie sociale. Il s'agira ici de décrire leurs représentations des implications sexuelles de ce cancer et ses traitements ainsi que les éventuelles stratégies qu'ils mettent en øeuvre afin d'y faire face.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01638747
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Monday, November 20, 2017 - 11:12:20 AM
Last modification on : Friday, February 14, 2020 - 12:24:04 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Clément Méric. Penser et reconstruire sa sexualité après une tumeur testiculaire. Anthropologie & Santé - Revue internationale francophone d'anthropologie de la santé, Association Amades, 2016, ⟨10.4000/anthropologiesante.2189⟩. ⟨hal-01638747⟩

Share

Metrics

Record views

166