Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L'attitude du Président Giscard d'Estaing face à l'eurocommunisme 1974-1981

Résumé : Pour le président Valéry Giscard d'Estaing, l'eurocommunisme fut source d'inquiétudes, quoique de façon indirecte principalement. Bien qu'il se revendiquât eurocommuniste, le PCF ne fut jamais sérieusement considéré comme tel car, contrairement à leurs camarades italiens, les communistes français étaient restés culturellement dépendants du modèle soviétique. Aussi l'eurocommunisme était-il un non-problème pour Giscard en France, le véritable danger pour lui venant du Parti socialiste qui, en s'appuyant sur un PC désormais plus faible, pouvait arriver au pouvoir. C'est donc d'Italie que pointait la menace. Dans la péninsule, le PCI, véritable promoteur du mouvement, rassemblait le tiers de l'électorat et appelait à un "compromis historique" , à savoir une coalition PCI-Démocratie chrétienne. En soi inquiétant pour les alliés de l'Italie, Américains en tête, ce projet suscita la crainte du président français qui voyait dans la possible entrée des communistes au gouvernement italien un fâcheux exemple pour la France.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01639859
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Monday, November 20, 2017 - 4:21:29 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 9:36:50 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01639859, version 1

Citation

Frédéric Heurtebize. L'attitude du Président Giscard d'Estaing face à l'eurocommunisme 1974-1981. Revue d'histoire diplomatique, A. Pedone, 2013, pp.69--84. ⟨hal-01639859⟩

Share

Metrics

Record views

94