Even et quelques traductions en français : la référence à l'inattendu

Résumé : Lorsqu'il n'est pas adverbe, even signifie l'égalité, la mise à niveau entre deux éléments qui peuvent alors constituer un ensemble à l'intérieur duquel l'énonciateur prendra en compte des propriétés communes. Nous montrons dans cet article, à partir de ce concept de mise à niveau, que l'adverbe even marque un hiatus entre une pré-construction subjective et l'occurrence d'une relation prédicative, construisant ainsi une référence à un fait inattendu. Une fois cette opération mise en évidence sur un corpus unilingue constitué d'énoncés issus de romans contemporains, nous classons les traductions françaises les plus fréquemment relevées en fonction du sens construit par even, en contexte.Pour ce faire, nous identifions différents paramètres~: situation de l'occurrence par rapport au centre du domaine notionnel de la relation prédicative, à ses frontières, au domaine notionnel complémentaire ou à l'extérieur, outils issus de la Théorie des Opérations Prédicatives et Enonciatives d'Antoine Culioli. Nous montrons que la variété des traductions repose pour partie sur la proéminence d'un ou plusieurs de ces paramètres par rapport aux autres.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01640045
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Monday, November 20, 2017 - 4:25:04 PM
Last modification on : Wednesday, August 22, 2018 - 12:20:05 PM

Identifiers

Collections

Citation

Agnès Leroux. Even et quelques traductions en français : la référence à l'inattendu. Linx, Presses Universitaires de Paris Nanterre, 2012, Dynamiques de la construction des sens attendus et inattendus dans les langues (66-67), pp.35--50. ⟨10.4000/linx.1444⟩. ⟨hal-01640045⟩

Share

Metrics

Record views

80