La question raciale sur le littoral de Los Angeles (années 1920-années 1970)

Résumé : Si les plages de Los Angeles sont officiellement déségrégées en 1927, une ségrégation informelle persiste tout au long du siècle, par la violence ou par le biais de stratégies territoriales subtiles. En retour, les Noirs mais aussi les Latinos revendiquent leur "droit à la plage" en usant de tactiques diverses, de la fondation d'un club privé à la confrontation violente avec leurs agresseurs. Dans l'après-guerre, les minorités raciales, désormais plus nombreuses sur le sable, font l'objet d'une surveillance intense de la part des autorités, alors même que les municipalités tentent d'effacer les dernières traces, désormais jugées honteuses, de la ségrégation sur le littoral. Observer les relations raciales depuis les plages d'une grande ville, un espace public méconnu des historiens, fait ressortir la multiplicité des stratégies spatiales déployées pour circonscrire et exclure ou, au contraire, pour subvertir les barrières raciales.
Type de document :
Article dans une revue
Vingtième siècle, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2016, Les gauches et les colonies, pp.109-124. 〈10.3917/ving.131.0109〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01640345
Contributeur : Administrateur Hal Nanterre <>
Soumis le : mardi 5 décembre 2017 - 18:21:08
Dernière modification le : mercredi 4 juillet 2018 - 23:14:07

Fichier

VING_131_0109.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Elsa Devienne. La question raciale sur le littoral de Los Angeles (années 1920-années 1970). Vingtième siècle, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2016, Les gauches et les colonies, pp.109-124. 〈10.3917/ving.131.0109〉. 〈hal-01640345〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103

Téléchargements de fichiers

58