Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les mots maoris dans The Bone People de Keri Hulme : exotisme et intimisme

Résumé : Si le roman de Keri Hulme, the bone people fait désormais partie du canon néo-zélandais, sa publication en 1985 a été accompagnée par bon nombre de controverses, notamment autour de la revendication de l’auteur d’une culture et d’une ethnicité maories. Le débat s’est partiellement axé sur le choix de l’auteur d’avoir recours à un glossaire des mots maoris utilisés dans le texte, geste qui, dans le contexte des études postcoloniales, a une signification aussi bien littéraire que politique. Il s’agira de montrer que l’emploi des mots maoris dans le texte anglais, s’il peut être accusé de participer d’une stratégie d’ « exoticisation », possède néanmoins une signification symbolique forte dans l’économie du récit. Ces mots matérialisent les liens perdus de toute une communauté avec une nature et une culture aliénées, et permettent à Hulme de trouver de nouveaux mots d’amour pour une forme de lien familial qui reste à inventer.
Complete list of metadatas

Cited literature [36 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01640474
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Monday, July 8, 2019 - 11:01:27 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 9:35:44 AM

File

lisa-8633.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Alice Braun. Les mots maoris dans The Bone People de Keri Hulme : exotisme et intimisme. Revue LISA / LISA e-journal, Presses universitaires de Rennes, 2015, 13 (1), ⟨10.4000/lisa.8633⟩. ⟨hal-01640474⟩

Share

Metrics

Record views

173

Files downloads

106