Le droit, la mémoire, l'histoire : La réparation différée des crimes antisémites de Vichy devant le juge administratif

Danièle Lochak 1
1 CREDOF - Centre de recherches et d'études sur les droits fondamentaux
CTAD - Centre de Théorie et Analyse du Droit
Résumé : Dans les procès de la Libération, la politique antijuive de Vichy n'a guère été prise en compte~: les condamnations ont visé la trahison et la collaboration, seules incriminations prévues par les textes qui servaient de fondement aux poursuites. Ce silence des textes traduisait un état d'esprit général marqué par l'absence de revendication spécifique tendant à ce que soient reconnus et sanctionnés comme tels les crimes et persécutions antisémites. Cette revendication va surgir plus tard, avec...
Type de document :
Article dans une revue
Le Revue des Droits de l'Homme, Centre de recherche et d'études sur les droits fondamentaux (Nanterre), 2012, 〈http://journals.openedition.org/revdh/251〉. 〈10.4000/revdh.251〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01647383
Contributeur : Administrateur Hal Nanterre <>
Soumis le : mardi 2 janvier 2018 - 12:09:00
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:41

Fichier

Lochak_re__paration_crimes_de_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

EHESS | CTAD | PSL

Citation

Danièle Lochak. Le droit, la mémoire, l'histoire : La réparation différée des crimes antisémites de Vichy devant le juge administratif. Le Revue des Droits de l'Homme, Centre de recherche et d'études sur les droits fondamentaux (Nanterre), 2012, 〈http://journals.openedition.org/revdh/251〉. 〈10.4000/revdh.251〉. 〈hal-01647383〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26

Téléchargements de fichiers

4