Le néoconstitutionnalisme existe-t-il ?

Résumé : ‘Néoconstitutionnalisme’ est assurément le nouveau nom pour une famille de théories du droit bien connues: un nom jusqu’à maintenant utilisé seulement au sein de la théorie du droit du monde latin. Mais contrairement à une critique récente de Riccardo Guastini, et conformément à une plus large analyse de ce mouvement dans mon dernier livre, Manuale di ilosoia del diritto (2011), le néoconstitutionnalisme existe efectivement – exactement comme le droit naturel, le positivisme juridique ou encore le réalisme juridique existent. Dans cette contribution, en fait, trois thèmes centraux du néoconstitutionnalisme sont examinés – la connexion droit-morale, la distinction règle-principes et le balancement ou pondération – ain d’en fournir une meilleure théorie positiviste. Ainsi, je reconnais une connexion contigente mais théoriquement essentielle entre le droit et la morale; j’admets une distinction quasiment radicale entre les règles et les principes juridiques, et je fournis une théorie du balancement (ou pondération) positiviste, réaliste et axiologiquement pluraliste.
Type de document :
Article dans une revue
Revus: Journal for Constitutional Theory and Philosophy of Law, Centre for Studies on Democracy and European Constitutionality, 2015, pp.101-124. 〈10.4000/revus.3208〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01648849
Contributeur : Administrateur Hal Nanterre <>
Soumis le : lundi 27 novembre 2017 - 10:08:34
Dernière modification le : samedi 21 juillet 2018 - 01:19:00

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Mauro Barberis, Pierre Brunet, Jérémy Mercier. Le néoconstitutionnalisme existe-t-il ?. Revus: Journal for Constitutional Theory and Philosophy of Law, Centre for Studies on Democracy and European Constitutionality, 2015, pp.101-124. 〈10.4000/revus.3208〉. 〈hal-01648849〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

79