Le surréalisme en exil et les comics américains à l'épreuve du mythe

Résumé : À partir des notions de "mythologie individuelle" et de "mythe individuel", il s'agit d'interroger les caractéristiques prêtées à l'art brut, renouvelées par leur extension ou déplacement dans le champ de la création moderne et contemporaine, ainsi que leur rapport à l'histoire. Ce qu'on nomme "l'art brut", en incluant ses extensions dans l'Outsider Art, mérite une considération nouvelle. On doit se garder de réifier ou d'essentialiser cette notion: l'art brut, en vérité, est une question. Le point de départ de la recherche se trouve dans l'intitulé "Mythologie individuelle", désignation par Harald Szeemann d'une section de la Dokumenta 5 de Kassel en 1972, réunissant des øeuvres d'artistes contemporains dont Étienne-Martin; dans leur immédiate proximité étaient exposées des øeuvres principalement issues du contexte asilaire
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01650427
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Tuesday, November 28, 2017 - 1:46:28 PM
Last modification on : Wednesday, July 4, 2018 - 11:14:12 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01650427, version 1

Collections

Citation

Fabrice Flahutez. Le surréalisme en exil et les comics américains à l'épreuve du mythe. Boissière, Anne and Boulanger, Christophe and Faupin, Savine. Mythologies et mythes individuels: à partir de l'art brut, Presses Universitaires du Septentrion, 2014, Esthétique et sciences des arts, 978-2-7574-0769-1. ⟨hal-01650427⟩

Share

Metrics

Record views

67