Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Réflexions à propos d’un dispositif de supervision dite « institutionnelle »... à l’université : une formation à l’animation clinique d’un groupe

Résumé : Le présent article interroge certaines modalités d’un dispositif de supervision dite « institutionnelle » coanimé par les deux auteures dans le cadre d’un master professionnel de formation à l’intervention et à l’analyse de pratiques. L’accent est mis sur ce qui est en jeu dans les processus groupaux tels qu’ils sont vécus subjectivement par les étudiants lors de l’animation de leurs groupes d’analyse de pratiques et sur ce qui se reproduit en écho dans l’ici et maintenant du groupe de supervision. Après avoir présenté rapidement le cadre d’ensemble de la formation et les principes que nous y défendons, nous situons les spécificités de notre dispositif et le type de travail psychique qui nous semble en découler. La fin de l’article est consacrée à nos deux paroles singulières : en montrant comment certains épisodes de notre coanimation nous ont particulièrement touchées dans nos propres résonances contre-transférentielles autour du conflit et de la souffrance, nous repérons, aussi, ce qui fait la spécificité de notre animation et ce que nous en transmettons.
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01658567
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Thursday, December 7, 2017 - 5:00:50 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 9:28:48 AM

File

Hatchuel-Hans-connexion 93-sup...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Citation

Danielle Hans, Françoise Hatchuel. Réflexions à propos d’un dispositif de supervision dite « institutionnelle »... à l’université : une formation à l’animation clinique d’un groupe. Connexions, Érès, 2010, ⟨10.3917/cnx.093.0167⟩. ⟨hal-01658567⟩

Share

Metrics

Record views

114

Files downloads

322