L'école de Milet

Résumé : Lorsqu’Aristote établit la généalogie des « anciens savants » au premier livre de la Métaphysique, les Milésiens constituent le commencement de l’histoire de la nature (historía perì phúseōs), de la recherche des « principes » et des « causes » de l’univers, de sa structure, et de sa rationalisation. Premiers « savants », les Milésiens sont aussi appelés les « premiers philosophes » par Aristote (Métaphysique A, 983b20). On doit reconnaître à Thalès, Anaximandre et Anaximène un certain privilège, celui de l’avènement d’un mode de pensée et d’écriture qui allait justement faire « école ».
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Jean-François Pradeau. Philosophie antique, Presses universitaires de France, pp.21-28, 2010, 978-2-13-056972-5
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01661804
Contributeur : Olivier Renaut <>
Soumis le : mardi 12 décembre 2017 - 11:37:05
Dernière modification le : mardi 23 janvier 2018 - 12:54:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-01661804, version 1

Collections

Citation

Olivier Renaut. L'école de Milet. Jean-François Pradeau. Philosophie antique, Presses universitaires de France, pp.21-28, 2010, 978-2-13-056972-5. 〈hal-01661804〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43