Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Nomades scythes et états grecs du nord de la Mer Noire (VIIe-IIe s. a.C.)

Résumé : nomades scythes et états grecs du nord de la mer noire (vii e-ii e s. a.c.) Christel müller L'un des points extrêmes de l'espace grec est constitué par les rivages du Nord de la mer Noire où le monde méditerranéen touche, au moins dans la partie occidentale de celle-ci, à la grande steppe eurasiatique (fig. 1), milieu par excellence du nomadisme pastoral. Cette intersection géographique est aussi une intersection ethnique et politique entre différents peuples : les Grecs venus s'implanter dans la région à partir de la 2 e moitié du vii e s. et les multiples populations locales. Parmi ces " indigènes " , certains, les Scythes, sont arrivés dans la région en même temps (à peu de choses près) que les Grecs et sans doute en plusieurs fois : on distingue en effet une première période scythe 1 aux vii e /vi e s., puis une seconde vague à partir de la fin du vi e s. qui se développe pour l'essentiel aux v e et iv e s. Cette Scythie classique (la " grande Scythie " des historiens) disparaît brutalement vers 300 a.C., mais cela ne marque pas pour autant la fin de l'histoire scythe puisque au ii e s. a.C. s'établit en Crimée, sans continuité apparente avec l'étape précédente, le royaume de la petite Scythie, connu surtout pour ses conflits avec les États grecs environnants et avec Diophantos de Sinope, général de Mithridate VI Eupatôr (annexe 5). Les États grecs du Pont nord qui nous intéressent ici sont au nombre de trois : d'abord la cité d'Olbia située à l'embouchure du Bug et non loin de celle du Dniepr, et fondée vers 550 a.C. ; la cité de Chersonèse, l'actuelle Sévastopol, dans le Sud-Ouest de la Crimée, fondée dans le dernier quart du vi e s. 2 ; enfin le royaume du Bosphore qui se constitue progressivement sur le plan territorial à partir du dernier tiers du v e s. par l'agrégation de plusieurs cités coloniales, la plus importante d'entre elles étant Panticapée (act. Kerch), devenue la capitale. Ce dernier État couvre la presqu'île de 1. Sur la périodisation de l'histoire scythe, cf. Marchenko & Vinogradov 1989, à quoi on ajoutera désormais Ivantchik 2004. 2. Sur la date (controversée) de la fondation de Chersonèse, cf. Zolotarev 2003.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01679978
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Friday, January 12, 2018 - 10:36:02 AM
Last modification on : Friday, June 19, 2020 - 6:27:30 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, May 23, 2018 - 6:44:04 PM

File

MullerScythesNomades2009.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01679978, version 1

Citation

Christel Müller. Nomades scythes et états grecs du nord de la Mer Noire (VIIe-IIe s. a.C.). Table Ronde Le monde de l’itinérance en méditerranée de l’antiquité à l’époque moderne : Procédures de contrôle et d’identification, 2004, Madrid; Istanboul, Espagne. pp.93-112. ⟨hal-01679978⟩

Share

Metrics

Record views

78

Files downloads

89