Un tribunal des larmes : La Commission sud-africaine « Vérité et Réconciliation »

Résumé : La Commission sud-africaine « Vérité et Réconciliation » Sandrine LEFRANC Dans le monde entier, des commissions de vérité et de réconciliation ont fleuri après des sorties de guerres civiles et de dictatures. Mais pourquoi les victimes devraient-elles toujours s'adonner aux effusions réconciliatrices qu'on exige d'elles ? Sandrine Lefranc revient sur l'exemple sud-africain, à l'origine de cet engouement pour une parole libératrice... et dirigée. « Lors des auditions de la Commission de vérité et réconciliation sud-africaine, aucun membre de la commission n'a osé dire à un témoin : "Contentez-vous des faits, m'dame" (…) Pour la première fois de leurs vies, les victimes ont eu l'opportunité de raconter à un organe gouvernemental amical, l'histoire de leur injuste souffrance ; les règles de la commission ont d'ailleurs laissé une large place à ces histoires, quelle que soit la forme choisie par la victime. Les larmes sont devenues des preuves, en même temps que des sentiments difficiles à exprimer et des détails sur les liens sociaux et familiaux, qui auraient été jugés dans de nombreux procès, incompatibles avec les exigences de la poursuite et de la défense des criminels » « In the South African TRC hearings, no commission member dared to say a witness, "Just the facts, ma'am" (…) For the first time in their lives, victims now had the opportunity of telling a friendly government body the story of their unjust suffering; and the rules of the commission gave wide berth for the telling of these stories in whatever form the victim chose. Tears became evidence, scarcely recoverable feelings, as well as details of family and social connections which, in many courts trials, would have been deemed beside the point of proper perpetrator prosecution and defense. » (Shriver, 2001, p. 15) 1 Une institution radicalement nouvelle, parce que bienveillante à l'égard des individus et capable de faire renaître une société des cendres d'une violence extrême, aurait été récemment inventée : la commission de vérité et de réconciliation. Ce dispositif-phare de la « justice transitionnelle » a connu depuis les années 1980 un formidable essor, parallèle à celui des juridictions pénales internationales. Quelque trente instances ont ainsi été créées après une répression dictatoriale, une guerre civile, ou un génocide, par des gouvernements qui leur ont confié le mandat d'établir en quelques mois la « vérité » sur les actes de violence, et de proposer une politique de réparations aux victimes. Le modèle a été consacré par des guidelines de l'ONU (http://www.ohchr.org/Documents/Publications/RuleoflawTruthCommissionsfr.pdf). Pour les professionnels de la justice transitionnelle, les commissions de vérité contribuent à une transition vers la paix et la démocratie fondée sur le compromis, alors que la justice pénale est parfois susceptible d'aggraver la division. Mais, davantage que cette aptitude à se couler dans les exigences de la Realpolitik – par exemple en ne poursuivant pas des criminels, parce que ceux-ci sont susceptibles de faire un coup d'État –, c'est la place qu'elles font aux victimes qui explique le succès international des commissions de vérité. La Truth and Reconciliation Commission (TRC), créée après le démantèlement de l'apartheid en Afrique du Sud, y a 1 Mes traductions et italiques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [24 references]  Display  Hide  Download

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01682929
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Friday, January 12, 2018 - 3:59:38 PM
Last modification on : Friday, July 20, 2018 - 1:55:52 PM
Long-term archiving on : Monday, May 7, 2018 - 9:30:34 PM

File

Vie des idées 2013.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01682929, version 1

Collections

Citation

Sandrine Lefranc. Un tribunal des larmes : La Commission sud-africaine « Vérité et Réconciliation ». La vie des idées, La Vie des Idées, 2013. ⟨hal-01682929⟩

Share

Metrics

Record views

152

Files downloads

206