Les politiques de développement technologique : contenu, organisation et évaluation de la fonction d'intermédiation technologique

Résumé : Depuis les lois de décentralisation de 1982, les pouvoirs publics locaux doivent ; assurer un rôle d'intermédiation entre les entreprises et les pôles d'innovation technologique (laboratoires, universités, etc.). Les modalités de cette intermédiation ont évolué depuis 15 ans et se sont complexifiées. C'est dans ce cadre que l'évaluation de l'action d'une agence régionale de développement technologique (ARDT) a été menée en Pays de la Loire. Nous montrons que l'intermédiation réalisée par cette agence se situe sur un continuum dont les deux extrémités sont l'intermédiation acteur et l'intermédiation réseau. Se pose alors le problème de la cohérence entre la politique publique et le mode d'intermédiation ainsi que celui de l'évaluation des actions mises en place.
Mots-clés : [No keyword]
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01755753
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Friday, March 30, 2018 - 5:27:47 PM
Last modification on : Friday, May 10, 2019 - 12:44:02 PM

Identifiers

Collections

Citation

Cécile Clergeau, Mathieu Detchessahar, Bernard Quinio. Les politiques de développement technologique : contenu, organisation et évaluation de la fonction d'intermédiation technologique. Politiques et Management public, Institut de management public, 2000, 18 (2), pp.25--42. ⟨10.3406/pomap.2000.2625⟩. ⟨hal-01755753⟩

Share

Metrics

Record views

114