Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Propos introductif : de la non-mixité à la parité à l'Université

Résumé : C’est à la fin du XIXème siècle qu’apparaissent de manière extrêmement sporadique les premières étudiantes sur les bancs de l’université. La présence de femmes dans l’enseignement supérieur s’accentue après la seconde guerre mondiale, mais elles restent très peu nombreuses parmi les enseignants-chercheurs. L’université est donc traditionnellement une institution dominée par les hommes et encore aujourd’hui les femmes universitaires se heurtent durement au plafond de verre. Plusieurs lois récentes tentent de promouvoir l’égalité femmes-hommes à l’université en insistant notamment sur la parité des instances décisionnelles. De la non-mixité à la parité, ou peut-être l’évolution d’une institution où l’homme de sciences régnait sur les sciences de l’homme…
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01782999
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Wednesday, May 2, 2018 - 11:26:45 AM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 9:50:28 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Sophie Grosbon. Propos introductif : de la non-mixité à la parité à l'Université. La Revue des Droits de l'Homme, CTAD-CREDOF (Centre de recherche et d'études sur les droits fondamentaux) 2017, ⟨10.4000/revdh.3205⟩. ⟨hal-01782999⟩

Share

Metrics

Record views

101