Le régime juridique des manifestations

Résumé : Le droit de manifester a évolué au cours du 20ème siècle d’une simple tolérance administrative – souvent refusée – à un régime de liberté fondamentale. Cette évolution s’explique en partie par l’influence de la jurisprudence constructive de la Cour européenne des droits de l’Homme, mais également et curieusement par une croyance généralisée, aussi bien dans l’opinion publique que dans l’arène politique, en l’existence juridique d’une liberté fondamentale de manifester. Par ailleurs, si, juridiquement, les manifestations sont soumises à un régime déclaratif, les manifestants comme les autorités publiques les traitent souvent comme si elles relevaient d’un régime répressif. Il se dessine alors un véritable décalage entre le droit et la pratique manifestante.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01790903
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Monday, May 14, 2018 - 10:34:04 AM
Last modification on : Wednesday, July 4, 2018 - 11:14:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01790903, version 1

Collections

Citation

Sophie Grosbon. Le régime juridique des manifestations. Tartakowsky, Danielle. Paris manif': les manifestations de rue à Paris de 1880 à nos jours, Presses universitaires de Rennes, pp.230-244, 2011, 978-2-7535-1354-9. ⟨hal-01790903⟩

Share

Metrics

Record views

35