Identité constituante, identité constituée. Identité collective et groupe social

Résumé : Cet article traite des facteurs qui concourent à la production et à la reproduction de l'identité collective à partir de la présentation et de la discussion de quelques cadres théoriques relevant de disciplines telles que la philosophie, la sociologie, l'ethnologie ou la psychologie sociale. Comme l'identité collective est indissociable d'un groupe social, s'intéresser à l'identité collective conduit ipso facto à s'intéresser à la production et à la reproduction des groupes sociaux. Il existe cependant plusieurs approches concernant ces rapports : la première d'entre elles, que l'on qualifie de \guillemotleft constructivisme faible \guillemotright, défend la thèse selon laquelle la formation d'un groupe liée à des objectifs d'action collective ou à l'obtention de reconnaissance, ainsi que l'autocatégorisation de ses membres, suffit soit à produire un groupe social sans recours à l'identité, soit à produire une identité collective à partir de la frontière du groupe ainsi constitué. Les thèses de Margaret Gilbert sur les intentions collectives conjointes, celles de Sartre sur les groupes en fusion, ainsi que celles défendues par la psychologie sociale de Tajfel et de ses disciples ou les théories du choix rationnel, participent d'une telle approche qui débouche sur une économie du concept d'identité ou sur sa conception \guillemotleft stratégique \guillemotright, \guillemotleft situationnelle \guillemotright, infiniment plastique et négociable. On soutient, à l'inverse, une conception \guillemotleft constructiviste forte \guillemotright selon laquelle, même si l'identité est \guillemotleft construite \guillemotright, d'une part, elle obéit à des impératifs de construction plus contraignants que la décision ou l'autocatégorisation ; d'autre part, elle est constituée de propriétés sociales qui informent réellement le comportement des agents avant d'être utilisées comme des ressources stratégiques. L'anthropologie spinoziste, la sociologie critique et plusieurs travaux d'histoire sociale sont convoqués à l'appui d'une telle approche., This article deals with the factors of production and of reproduction of collective identity on the basis of a discussion of theoretical frames pertaining to philosophy, sociology, ethnology and social psychology. Focusing on collective identity leads ipso facto to studying production and reproduction of social groups. However there are several approaches to such processes: the first one can be labelled as \guillemotleft weak constructivism \guillemotright and supports the idea that the formation of a group structured around collective goals, quest for recognition or autocategorization of its members is enough either to produce a social group without calling up to group identity, or to produce collective identity based on the borders of the group. Margaret Gilbert's thesis on the collective joint intentions, Sartre's analysis of the groups- in fusion, Tajfel's social psychology as well as the perspective advocated by his followers or the theories of rational choice, have delineated such an approach of identity as either useless or as \guillemotleft strategic \guillemotright, \guillemotleft situational \guillemotright, infinitely plastic and negotiable.On the contrary, this paper proposes a defense of \guillemotleft strong constructivism \guillemotright which implies that, even if identity is the outcome of a process of construction, such a process is subjected to more constraints than decision and autocategorization and is structured around social properties which frame the behavior of social agents prior to being used as strategic resources. Spinozian anthropology, critical sociology and several works of social history provide the basis of such an approach.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-02173219
Contributor : Antoine Dauphragne <>
Submitted on : Thursday, July 4, 2019 - 1:12:27 PM
Last modification on : Saturday, July 6, 2019 - 1:22:39 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Christian Lazzeri. Identité constituante, identité constituée. Identité collective et groupe social. Terrains/Théories, 2015, ⟨10.4000/teth.615⟩. ⟨hal-02173219⟩

Share

Metrics

Record views

16