Quelques prémisses pour une théorie de l'estime sociale

Résumé : Cet article s'interroge sur les prémisses d'une théorie de l'estime sociale ; dans un premier temps, il se demande à quel type de motivation correspond la demande d'estime sociale et il répond, en s'appuyant sur les auteurs classiques, que celle-ci correspond à la satisfaction d'intérêts psychiques. Il appara\ⁱt cependant que la fixation du contenu des intérêts sur n'importe quel type d'objet dépend en réalité de sa détermination par l'identité des agents, comme le montre la corrélation observable entre la transformation des composantes (émotionnelles, cognitives et sociales) de leur identité et la transformation de leurs intérêts. Toute estime sociale qui a pour objet les composantes de l'identité d'un agent se rapporte ainsi à cette dernière en totalité de telle sorte qu'il éprouve alors un intérêt pour son identité. Dans un second temps, l'article se demande si la distribution d'estime sociale tout comme l'identité qui en est l'objet dépendent d'une perspective normative, ce qui conduit à l'examen de la conception honnethienne de la reconnaissance qui défend une telle option théorique. L'article soumet cette théorie à l'évaluation critique et cherche à dégager des pistes de recherche pour la construction d'une théorie de l'estime sociale., This article provides a discussion of the premises of a theory of social esteem. Revisiting the history of classical philosophy, it shows that the quest for social esteem aims to fulfill psychic needs and interests. It then emphasizes the way the content of those interests depends on the identity of the agents, as shown in the observable correlation between the change in the (emotional, cognitive and social) components of agent's identity and the change in their interests. Social esteem rewarding the components of an agent's identity refers to his whole identity: this agent thus feels a strong interest for his identity defined in such a way. I also wonder how the distribution of social esteem depends on a normative perspective. The text thus provides a critical analysis of Axel Honneth's theory which exemplifies such a theoretical option. Finally, I delineate the main axes of a research program aiming at developing the theory of social esteem.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-02173221
Contributor : Antoine Dauphragne <>
Submitted on : Thursday, July 4, 2019 - 1:12:32 PM
Last modification on : Saturday, July 6, 2019 - 1:22:39 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Christian Lazzeri. Quelques prémisses pour une théorie de l'estime sociale. Terrains/Théories, 2016, ⟨10.4000/teth.679⟩. ⟨hal-02173221⟩

Share

Metrics

Record views

18