Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La zone grise de l’allophonie : « mouvements secondaires » et scolarisation des « UPE2A italiens » de Strasbourg

Résumé : Le recours à la catégorisation institutionnelle d’élèves allophones mérite d’être éclairé par l’analyse de la singularité dans la prise en charge de ceux qui bénéficient du dispositif UPE2A (Unité pédagogique pour les élèves allophones arrivants) en provenance d’Italie et d’ascendance nord-africaine. Mené à Strasbourg, notre terrain d’enquête montre qu’après un début de scolarisation en Italie depuis la maternelle, ces jeunes s’établissent en France avec leur famille. Leur allophonie est scolairement jugée peu problématique par l’institution et pourtant sa dimension atténuée d’altérité linguistique, mais aussi sociale et culturelle questionne. Les modalités d’accueil et d’accessibilité de ces élèves aux dispositifs spécialisés et à la classe ordinaire dessinent une bande de contention à l’intérieur d’une zone de relégation qui se justifie par leurs besoins spécifiques en français de scolarisation. Ce cas d’étude spécifique montre que l’école publique crée ses propres frontières à l’intérieur d’une dialectique de captation à l’égard de la relocalisation en cours des frontières européennes. Ces enfants et adolescents arrivant dans le cadre des « mouvements secondaires » prouvent l’autonomie de leur famille face à la crise économique et celle de l’accueil des nouveaux pays d’immigration de l’Europe du Sud. Ils mettent également à l’épreuve l’institution scolaire française, en dévoilant des politiques éducatives d’urgence qui risquent à long terme de réinjecter les effets de leur segmentation au-delà de l’espace scolaire. Enfin, l’« allophonie tempérée » des élèves italo-nord-africains permet de repenser la redéfinition des frontières internes à l’Europe politique. Fonctionnant selon des pratiques irrégulières de suspension temporelle et de fragmentation spatiale, ces frontières exercent un impact sur les sujets dans la production d’une constellation de statuts différents ainsi que dans de multiples processus de classements et ségrégation.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-02526652
Contributor : Antoine Dauphragne <>
Submitted on : Tuesday, March 31, 2020 - 4:58:18 PM
Last modification on : Tuesday, October 13, 2020 - 3:40:07 PM

Identifiers

Citation

Simona Tersigni, Lorenzo Navone. La zone grise de l’allophonie : « mouvements secondaires » et scolarisation des « UPE2A italiens » de Strasbourg. Revue Europeenne des Migrations Internationales, Université de Poitiers, 2018, 34 (vol. 34 - n°4), pp.119--142. ⟨10.4000/remi.11796⟩. ⟨hal-02526652⟩

Share

Metrics

Record views

34