Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Entre Merleau-Ponty, Lacan et Kripke : le(s) Descartes de Lyotard

Résumé : Cette contribution tente d'interroger les enjeux de l'usage de la référence à Descartes dans l'oeuvre de Lyotard. Partant du constat que la référence prend ici la forme de lectures successives, très différentes du point de vue du style comme du point de vue du type de démonstration qu'elles viennent appuyer, on se propose de distinguer trois temps significatifs : -celui d'une lecture d'inspiration phénoménologique, mais également d'emblée critique vis-à-vis des présupposés ou des méthodes mises en oeuvre par ces approches ; -celui d'une lecture résolument ouverte aux mises en perspectives linguistiques, psychanalytiques et historiques ; -celui, enfin, d'une lecture qui s'arrête sur la "phrase" par laquelle se trouve "présenté" le je du Cogito, comme "destinateur désigné", et qui s'arrête sur les conditions de validité d'une thèse portant sur l'existence d'un tel "désigné". Cette diversité d'approches pose elle-même le problème de l'unité ou de la "permanence" du "Descartes" auquel elles se réfèrent, en même temps que du statut de la référence à Descartes dans la philosophie contemporaine.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-02866718
Contributor : Antoine Dauphragne <>
Submitted on : Friday, June 12, 2020 - 4:48:12 PM
Last modification on : Friday, July 24, 2020 - 3:38:43 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Claude Smith. Entre Merleau-Ponty, Lacan et Kripke : le(s) Descartes de Lyotard. Methodos : savoirs et textes, Savoirs textes langage - UMR 8163, 2018, ⟨10.4000/methodos.4995⟩. ⟨hal-02866718⟩

Share

Metrics

Record views

29