Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les formes de la guerre dans la déconstruction

Résumé : Le problème de la violence apparaît d'emblée, dans la perspective de la déconstruction derridienne, comme un problème irréductible. C'est pourquoi, lorsque ses dimensions politiques deviennent plus explicites, au début des années 1990, le travail de Derrida en vient à donner une place significative au motif de la guerre. Les lectures successives de Marx et de Schmitt permettent alors de préciser le sens de l'articulation entre "polémique originaire" et violences sociales ou guerrières. En définitive, le combat pour la justice apparaît comme indissociable d'un déplacement des frontières traditionnellement établies entre guerres internationales et guerres civiles, ou entre guerres "extérieures" et guerres "intimes", obligeant à reconsidérer les limites du concept même de guerre pour l'appréhender l'évolution complexe des situations de conflit.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-02866719
Contributor : Antoine Dauphragne <>
Submitted on : Friday, June 12, 2020 - 4:48:15 PM
Last modification on : Monday, June 29, 2020 - 5:10:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02866719, version 1

Citation

Claude Smith. Les formes de la guerre dans la déconstruction. Le Philosophoire, Vrin/Éditions Association Le Lisible et l'Illisible 2017, n\textdegree{} 48 (2), pp.169--185. ⟨hal-02866719⟩

Share

Metrics

Record views

23