Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’engagement politique des juristes

Danièle Lochak 1
1 CREDOF - Centre de recherches et d'études sur les droits fondamentaux
CTAD - Centre de Théorie et Analyse du Droit
Résumé : L’engagement politique est, à première vue, antinomique avec la figure du juriste. Être juriste, c’est disposer d’une identité professionnelle spécifique, reposant sur le commun dénominateur de la compétence juridique. Cette vision est évidemment trop simple, compte tenu des relations consubstantielles qui unissent droit et politique. On peut distinguer trois figures de l’engagement politique des juristes. La première est liée à la dimension politique, implicite ou explicite, sous-jacente aux analyses juridiques qui ne sont pas seulement placées sous le sceau de l’objectivité et de la neutralité. La seconde résulte de la mise du savoir juridique au service de l’action politique, les juristes acceptant de prêter leur concours aux gouvernants ou militant aux côtés ou au sein des mouvements sociaux. La troisième provient de l’utilisation du savoir juridique comme ressource pour orienter le débat politique et éventuellement entrer en politique.
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-03020230
Contributor : Danièle Lochak <>
Submitted on : Monday, November 23, 2020 - 5:46:33 PM
Last modification on : Thursday, December 17, 2020 - 4:13:47 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03020230, version 1

Citation

Danièle Lochak. L’engagement politique des juristes. A droit ouvert. Mélanges en l’honneur d’Antoine Lyon-Caen, Dalloz, pp. 225-238, 2018, 978 2 247139729. ⟨hal-03020230⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

7