Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications (Book Review)

Calvin Thomas Djombe, La fabrique des mauvaises filles. La cité et la construction de la « féminité déviante »

Résumé : et guide d'action à l'attention des travailleurs sociaux, La fabrique des mauvaises filles propose une réflexion sur l'étiquetage des jeunes filles des cités et ses conséquences sur leur intégration sociale. En s'appuyant sur son expérience d'éducateur dans les cités et sur la lecture d'écrits pluridisciplinaires, Calvin Thomas Djombe souhaite participer aux débats sur l'éducation des jeunes filles et démontrer que la cité et les codes de vie qui y règnent, en tant qu'ils sont dominés par le masculin, ont des conséquences négatives directes sur leur développement et leur comportement. Leur « féminité » devient en effet la cause de stigmatisations et de contraintes multiples au sein de leur famille et de la « cité ».
Complete list of metadatas

https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-03086211
Contributor : Administrateur Hal Nanterre <>
Submitted on : Wednesday, January 6, 2021 - 12:09:19 PM
Last modification on : Sunday, January 10, 2021 - 3:21:52 AM

File

lectures-25833.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

Citation

Jeanne Demoulin. Calvin Thomas Djombe, La fabrique des mauvaises filles. La cité et la construction de la « féminité déviante ». 2017, ⟨10.4000/lectures.25833⟩. ⟨hal-03086211⟩

Share

Metrics

Record views

6

Files downloads

5